6 conseils pour dépenser moins en voiture !

L’automobile est un poste de dépense important pour les ménages, surtout si vous devez effectuer de longs trajets pour vous rendre sur votre lieu de travail. A défaut de vous passer totalement d’automobile comme le souhaiteraient certaines personnes, et comme nous savons qu’il n’est pas possible pour tout le monde de se passer de voiture au quotidien, voici quelques conseils pour dépenser moins au volant.

Videz votre voiture

Plus de poids veut dire plus de consommation. Si vous souhaitez économiser sur le budget carburant, il est inutile de transporter la moitié de votre maison à chaque trajet. Si votre coffre est plein et que ce qui est dedans n’est pas indispensable à votre trajet, n’hésitez pas à le vider. Evitez également les accessoires gênant l’aérodynamique lorsque c’est possible : démontez vos barres de portage, coffres de toit et autres porte-vélos lorsque vous ne les utilisez pas.

Restez calme au volant

Lorsque vous êtes énervé, vous avez tendance à rouler de façon plus brusque, accélérer et freiner plus fort, ce qui vous fait consommer plus de carburant, mais use également de façon prématurée les organes d’usure de votre voiture. Pneus, freins, amortisseurs et embrayage sont parmi les pièces qui finissent par coûter beaucoup d’argent. Autant en prendre soin et les faire durer le plus longtemps possible.

Au contraire, une conduite douce et calme vous permet de consommer moins de carburant, et de faire durer de nombreuses pièces plus longtemps. Que diriez-vous de ne pas changer votre embrayage avant 200 000 km, tout en abaissant votre consommation de plus d’un litre aux 100 ?

Entretenez votre véhicule

Une voiture mal entretenue et mal réglée consommera beaucoup plus de carburant, et vous coûtera au final plus cher. Respectez les intervalles d’entretien, vidanges et autres changements de pièces, votre budget quotidien s’en portera mieux. Veillez à toujours avoir des pneus en bon état et gonflés correctement, ni trop, ni trop peu. Vous pouvez vérifier la pression au minimum une fois par mois. Concernant les pneus, n’économisez pas au moment de la pose, choisissez-les avec une bonne longévité, aidant à la consommation (parfois 10% d’écart entre 2 pneus différents), et surtout, vérifiez que le professionnel les passe sur une équilibreuse de roues pour consommer encore moins.

Apprenez à connaître votre moteur

Chaque moteur est différent, et vous donner une plage de régime à adapter est une aberration. Il est bien plus économique de connaître les spécificités de votre moteur précisément afin de connaître la plage de fonctionnement optimale de celui-ci. Pour cela, recherchez les courbes de couple, et souvenez vous des régimes optimaux de fonctionnement. Utilisez également la consommation instantanée affichée sur votre ordinateur de bord, elle vous aidera à comprendre dans quel cas relâcher la pédale pour faire des économies.

Selon les cas, rouler moins vite vous permettra de consommer moins, dans d’autres cas, il vous suffira simplement de changer de rapport sur votre boite de vitesses. Coupler une bonne connaissance de sa voiture à une conduite souple vous fera faire de nombreuses économies.

Utilisez le frein moteur

Lorsque vous relâchez la pédale d’accélérateur, votre injection se coupe, et votre moteur ne consomme plus aucun carburant. Si vous exploitez le frein moteur au lieu de freiner au dernier moment, votre budget carburant va diminuer de façon drastique. Apprenez à anticiper les ralentissements pour utiliser au maximum le frein moteur de votre voiture pour ralentir, et ne freiner que lorsque c’est réellement nécessaire.

Gardez vos distances

Les distances de sécurité n’ont pas seulement vocation à limiter les risques d’accidents, elles servent également à vous aider à consommer moins. En effet, lorsque vous garez une bonne distance avec la voiture qui vous précède, vous n’avez pas forcément besoin de freiner dès qu’elle freine. Regardez ce que font les poids lourds dans les encombrements : ils augmentent la distance avec le véhicule qui les précèdent, afin de rouler de façon stable, sans devoir accélérer et freiner en permanence. Non seulement cette pratique est moins fatigante, mais elle est également très économe en carburant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.